Vous êtes ici Accueil > Actualités

Les plantes médicinales de la région Amoron’i Mania.

La région d’ Amoron’i Mania se trouve dans la partie Nord Ouest de l’ ex province de Fianarantsoa, Madagascar.

L’activité d’inventaire dans cette région a débuté en 2011. Ce travail d’inventaire est prévu s’achever en 2015. 40% des enquêtes ethnobotaniques sont actuellement effectués. Les informations recueillies à ce jour , ont été faites auprès de 206 personnes comprises entre 16 à 99 ans.

Le groupe ethnique Betsileo est l’ethnie dominante dans la région. Le clan Zafimaniry, spécialisé en sculpture, occupent la partie Est. Leurs activités principales sont l’agriculture, l’élevage, et la sculpture, surtout pour les Zafimaniry. On peut rencontrer les Betsimisaraka à la limite orientale.

L’altitude varie de 700 à 1600m. A cette variation d’altitude correspond différents types de formations forestières allant de la forêt humide de moyenne altitude à l’Est à la forêt sclérophylle des pentes occidentales à l’Ouest. La zone centrale est occupée en grande partie par des savanes, des plantations d’Eucalyptus, de Pinus et des formations forestières secondaires..

Jusqu’à présent, 245 espèces de plantes médicinales, regroupées dans 185 genres et réparties dans 84 familles ont été inventoriées. Les familles les mieux représentées sont par ordre d’importance : Asteraceae, Fabaceae, Solanaceae, Euphorbiaceae, Poaceae et Rubiaceae. Les genres les plus fréquents sont : Solanum , Helichrysum et Ficus.

En cas de maladie, les populations locales privilégient, d’abord, l’utilisation des plantes médicinales. Les 10 premières maladies avec lesquelles les populations ont recours aux plantes sont : les maux de ventre, la plaie, la toux, la diarrhée, les maux de dent, la dysenterie, les vers intestinaux, le paludisme, les abcès et la fièvre.